Chez les jeunes enfants le sommeil se construit progressivement.

Amener votre bebe a dormir sans elle se fait egalement petit-a-petit, c’est un apprentissage, a l’aide de rituels et d’instants precieux a partager avec la bebe. Plus dominican cupid ces echanges sont reguliers et sereins, plus il se sentira securise et gagnera en autonomie.

Voyons ici les 3 etapes, et le point sur des croyances.

Comment savoir a bebe a dormir tout seul ?

Premiere etape

Pour aider bebe a dormir sans elle, la toute premiere etape reste deja d’accepter l’idee que, peut-etre, au debut en l’ensemble de cas, ..il ne puisse nullement faire autrement que de demander la presence pour s’endormir et rester endormi.. Notre bebe ou petit enfant est un petit d’humain, nullement un petit humain ! Rien a voir avec un adulte en miniature. Sa construction, tres progressive, passe par une notion de temps libre que les societes et les cultures apprehendent differemment, ainsi, qui, pourtant, chez l’humain, est unique. C’est-a-dire que le petit bebe devra passer via des stades obligatoires Afin de ensuite passer a l’etape de progression suivante. Et ceci prend un moment, un temps certain, quelque soit le mode de life que nous avons choisi.

Dormir est une fonction essentielle et vitale, liee a votre besoin fondamental de repos, pendant lequel s’organise la fabrication de notre corps et de notre cerveau, a chaque instant, chaque seconde. Apri?s, pour nous des adultes, a Notre reparation et regeneration de chaque cellule de notre organise. Pour ceci nous devons passer par le lacher-prise, indispensable a lacher l’eveil et acceder au sommeil reparateur et bienfaisant.

Comment votre bebe peut-il y avoir acci?s ? – Deuxieme etape

Pour aider bebe a dormir sans elle, la deuxieme etape est de saisir que nous pouvons l’accompagner dans cet apprentissage…en restant pres de lui au debut , les premiers mois. Par notre presence rassurante, apaisante, reguliere, securisante. Par des echanges, une voix, nos regards, des gestes, notre odeur, tout votre qu’il connait depuis la naissance (et meme avant pour plusieurs comme les voix, nos bruits) et qui constitue le monde absolu.

Il s’agit donc d’etre presents au travers des soins, des contacts, des echanges, des rituels qui varient d’apri?s son age, la culture familiale et les habitudes parentales.

Ce paraissent entre autres le peau a peau, les bras, le portage, votre couchage adapte, l’emmaillotage, la parole, le regard qui permettent au fur et a mesure d’aider bebe a se sentir en marketing et a s’endormir sans elle. Ce seront les rituels de calins, de proximite, de reassurance, de reponse a ses appels.

Derniere etape

Enfin, la 3me etape est une phase de transition indispensable saura etre mise en place, a partir de 4 mois environ, et avant 7 mois, (ou apres 9 mois ensuite) ; ceci permet au bebe d’apprendre l’autonomie d’endormissement qui lui permettra de dormir et se re-endormir independamment de la presence proche de maman ou papa. Cela s’agit de coucher bebe en modifiant progressivement les conditions de couchage. Par exemple, – — – distancer la fin du repas du coucher, environ 1/2h, (ce qui via ailleurs permet une meilleure digestion) ;

– si vous endormez bebe au sein des bras, vous pouvez commencer par le poser dans son lit, accompagne d’une phrase totem, reguliere, rassurante, avec quelques mots simples, comme « je vois que tu as bien sommeil, je te mets dans ton lit dorenavant, bonne nuit, je t’aime, a demain ! » ; vous restez a cote de bebe, proche de lui, il va savoir cet eloignement progressif. Au bout de quelques jours vous ne le touchez plus et etes quelque peu plus loin ds la piece, ou meme en dehors si cela se passe bien.. tout s’agit d’apprentissage et de serenite.

– peu de stimulations, une petite musique apaisante eventuellement

Reponse a des croyances : bon ou faux ??

1. Endormir bebe dans ses bras va le rendre capricieux

Dependant, peut-etre, ceci va etre votre conditionnement, ainsi,, solide nouvelle, se deconditionne !

Notre caprice est une autre notion, totalement impossible a developper chez des tout-petits. Nous l’aborderons dans un autre article.

Endormir un nouveau-ne ou votre nourrisson en bras parait normal. Nous sommes des mammiferes, le petit d’homme est fera Afin de etre porte. Pourtant il s’agit aussi d’eviter, notamment, qu’un endormissement systematique aux bras, habituel a 2 mois, dure bien a 2 ans.

Pour ceci, il va i?tre necessaire de veiller au bon deroulement des phases de transition, (voire plus haut) qui permettront de passer d’un apprentissage a l’autre, en modifiant des comportements et reponses des adultes a la demande de bebe. Ainsi, la phase de transition, mise en place par 4 mois apres la naissance a terme permet de preparer en douceur l’evolution vers l’autonomie d’un endormissement, qui pourrait ainsi etre acquise par 5 ou 6 mois. Ensuite, entre 7 et 9 mois, le bebe vivant dans son developpement une periode complexe dite « de separation », on evite bien changement important dans sa vie. Bon, ca souhaite juste penser que l’apprentissage de l’autonomie d’endormissement non realise avant 7 mois, eh bien est reporte apres les 9 mois environ du bebe…

2. Ecouter bebe, et lui repondre, l’aide a etre rassure

Lorsque bebe ne est en mesure de gui?re dormir sans elle, il a parfois besoin d’etre rassure. Il vous appelle ? L’ecouter et lui repondre, a tout age, sont essentiels. Notre toucher, l’envelopper du regard, de les attentions le seront aussi. S’il se sent entendu, il saura apprendre a se laisser aller au sommeil, dans la confiance de sa mere, de le pere, de l’adulte.

Lui repondre reste important, meme sans comprendre la situation, ou l’origine des pleurs. Car les pleurs seront votre langage, un mode d’expression, l’evacuation d’une emotion, d’un quelque chose a penser ou a evacuer. Ainsi, si votre bebe pleure, et qu’il se calme Quand vous le prenez dans vos bras, cela souhaite juste dire ..que vous avez trouve la bonne reponse, celle dont y avait besoin. Imaginez, juste un clin d’oeil, la situation inverse : il pleure, ainsi, vous n’arrivez nullement a l’apaiser ; que ressentez-vous ?

Et puis, un instant, imaginons ca suivante. Nous-meme ressentant votre mal etre ou une difficulte, cherchons a demander l’aide quelqu’un pour evoquer ce qui nous pese. Cette personne ne nous repond jamais, ne nous ecoute nullement ou repond via votre nouvelle theme. Que ressentons-nous ?

Sans reponses a ses pleurs ou a ses appels, le bebe peut vivre une grande insecurite. Elle est en mesure de se traduire, tres vite, par de la peine de sommeil.

Plus on repond a votre bebe (pleurs, contorsions, recherche de contacts visuels, petits cris pour vous appeler, etc), plus on le securise.

Qu’il ait 6 semaines ou 3 ans, le bebe a besoin de se sentir en securite dans l’ensemble des phases de le apprentissage. Apprendre a s’endormir et a dormir seul en est un, tres important, ainsi, souvent pas facile. Notre securisation apportee via le langage verbal et corporel des parents a ce moment reste essentielle. Plus le parent est serein, plus le petit apprendra la serenite dans l’endormissement.